Réalisateur, j’ai eu l’occasion de faire quelques beaux films documentaires et sujets courts pour des TV ainsi que des films de communication pour des entreprises. En voici quelques exemples.

J’ai pu tourner avec des comédiens professionnels et jouer avec les styles :

Vinci

Le film Vinci a été écrit en collaboration étroite avec les équipes sur le terrain. Parfois, je tourne aussi avec des comédiens amateurs lorsque les budgets… Hum, sont justes 😉 :

ENT (l’école numérique)

Dans certains cas, selon les objectifs du commanditaire, il y a un véritable bénéfice à faire tourner les salariés, voir même à les associer à la conception des films. Ici par exemple, un film extrait d’une série écrite et jouée par les équipes Bouygues Tel. Ce film a une fonction bien précise, autant en terme de communication que de management.

Bouygues Télécom

J’ai réalisé des films qui servent de plaquette commerciale à des firmes pour mettre en avant un savoir-faire et des compétences. L’entreprise pharmaceutique était en phase de développement d’un nouveau process, mais surtout, elle voulait montrer une qualité de travail et un outil de production efficace

pfizer

Ce type de film ne passe jamais seul, mais il sert de support à un discours commercial. Comme pour ce process unique ST-Micro de batteries souples qui existe aussi ailleurs dans le monde, mais pas avec ce niveau de qualité :

St-Micro

Certains films doivent faire sourire et fixer l’attention quelques instants pour glisser au milieu un argumentaire produit. Ce film est issu d’une série de 8 épisodes types « un gars une fille ». (L’habillage, les couleurs, s’ils peuvent choquer des yeux fragiles, vous verrez ;-), n’a occasionné aucune blessure de la rétine grave à cette heure)

Blanc Rêve

D’autres films sont bâtis autour de messages bien précis à faire passer au travers d’ITW

Audi

Gourmand de nature, j’ai fait quelques programmes courts autour de la pâtisserie – et j’ai pris du poids ! – (France 3).

la minute sucrée – épisode 12

J’ai continué à ne pas maigrir avec ce teasing d’un concours reconnu de pâtisserie. Ce clip fait partie d’une série de 24 films.

Le mondial des arts sucrés

J’ai pu réaliser des documentaires pour France 3 principalement. Un documentaire de 26 mn sur les légendes (avec des dragons, si si!)

Légendes de Loire

Et des 52 mn dont un, vraiment gourmands (encore autour de la pâtisserie) où, pourquoi se lancer dans une aventure aussi douloureuse que celle du concours de MOF Pâtissier confiseur? Franchement, briller peut-être, mais à quel prix!

Le prix de l’excellence

J’ai pu aussi faire quelques sujets pour des émissions : Vues sur Loire et Culturz ou des choses plus fouillée comme ce film, le portrait d’un cinéaste-photographe amateur. Ce film, projeté en salle, fait partie d’une série de 4 films diffusés à la suite.

Paul Masson